top of page

Envie de recevoir chaque dimanche matin  dans votre boîte mail du contenu qui va vous captiver ?

Abonnez-vous à ma newsletter !

MES GUIDES PDF GRATUITS A TELECHARGER

Rechercher

PHOTO DE NATURE EN NOIR ET BLANC - 25 ARGUMENTS ET CONSEILS POUR VOUS CONVERTIR !


Domaine d’Abbadia – Hendaye, Pays Basque



Vous êtes attiré(e) par le rendu des photos en noir et blanc. Seulement, vous pratiquez la photo de nature et pensez que ce style photographique n’est pas pour vous. Détrompez-vous, le noir et blanc ne se limite pas à la photo de portrait. Il se marie très bien avec la photo de nature. Il suffit pour cela de regarder les anciennes photos faites à la chambre photographique argentique pour s’en convaincre. 😍

Vous hésitez encore ? Laissez-moi vous exposer 25 arguments et conseils pour vous convertir au noir et blanc. A la fin de cet article, j’espère que vous penserez comme moi.



 

Téléchargez mon guide PDF gratuit

"10 conseils essentiels pour les débutants en photo de nature"

cliquez sur le lien ci-dessous :

 


Vautour fauve – Iraty, Pays Basque



POURQUOI PHOTOGRAPHIER LA NATURE EN NOIR ET BLANC ?


Argument # 1 – Un retour aux sources de la photographie.

Le noir et blanc est indissociable de la photographie. Jusqu’aux années 30, c’était la seule possibilité d’obtenir des images. Pratiquer ce style, c’est se replonger dans l’esprit des pionniers de la photo.


Argument # 2 – La dimension intemporelle du noir et blanc.

Lorsqu’on regarde une photo en noir et blanc, on ne peut pas dire précisément à quelle époque elle a été prise. C’est un peu comme si ce style photographique s’affranchissait du temps. Cet avantage assure une grande pérennité aux photos.


Argument # 3 – Créer une autre réalité.

Autant la photo couleur retranscrit fidèlement la réalité, autant avec le noir et blanc on bascule dans un autre monde. Les photos dépourvues de couleur nous obligent à nous intéresser à d’autres aspects visuels (formes, contrastes, textures) et font appel à l’imaginaire.


Argument # 4 – S’interroger sur la vision des autres mammifères.

Parmi les mammifères, les primates de l’ancien monde🐵(Europe, Asie) dont nous faisons partie, sont les seuls à avoir une vision trichromatique (rouge, vert, bleu). Les autres mammifères 🦌ne voient pas la couleur rouge (vision dichromatique). S’entraîner à voir en noir et blanc permet ainsi de mieux comprendre comment les mammifères que nous photographions nous voient (leur vision n’est pas basée sur le contraste de couleurs, mais sur le contraste de tonalités entre tons clairs et foncés).


Argument # 5 – Progresser en composition.

En noir et blanc, l’œil n’est plus distrait par les couleurs, il a donc tendance à se focaliser sur les formes, lignes etc. La précision de la composition doit donc être irréprochable, car la moindre erreur se remarquera en noir et blanc. La bonne nouvelle, c’est que cette contrainte se transforme en un accélérateur de progression pour l’adepte de ce style photographique.


Argument # 6 – Mise en valeur des textures et des formes.

Comme évoqué dans l’argument # 5, le noir et blanc fait la part belle aux formes, symétries, textures. Si votre sujet s’y prête (écorce des arbres, rochers, plumes ou poils…), votre photo aura un énorme impact visuel.


Argument # 7 – Mettre à profit le bruit numérique.

Lorsqu’on est obligé de photographier en couleur à haute sensibilité ISO, le bruit numérique devient vite gênant. En noir et blanc, oublié le bruit numérique ! Il peut même devenir un atout en ajoutant de la matière à la photo, un peu comme le grain en argentique. Il existe même des fonctions de simulation du grain argentique dans les logiciels de conversion en noir et blanc, pour retrouver ce rendu si particulier. 🎞


Argument # 8 – La dimension artistique des photos en noir et blanc.

Faites un test : demandez à votre entourage de comparer deux photos d’un même sujet, l’une en couleur et l’autre en noir et blanc. Si vous leur demandez laquelle leur semble la plus artistique, je prends le pari que la réponse sera celle en noir et blanc.


Argument # 9 – Valoriser davantage vos sujets.

En noir et blanc, l’œil n’est pas attiré par un arrière-plan coloré par exemple. Toute l’attention est recentrée sur le sujet. C’est en partie pour ça que les portraits en noir et blanc ont une telle force. Selon le choix d’exposition, il est également possible de renforcer les traits de caractère du sujet. Cette règle s’applique également à la photo de nature.


Argument # 10 – Exprimer un message plus fort vers vos lecteurs.

La lecture d’une photo en noir et blanc est plus facile, car plus directe. Le spectateur est instantanément plongé au cœur du sujet. En jouant sur les contrastes, on peut dramatiser au besoin la scène pour en renforcer l’impact. Débarrassé de la couleur, le message que fait passer le photographe est plus profond et touche ainsi davantage le lecteur.





Grand cormoran – delta de la Leyre, Gironde



PHOTO ANIMALIERE EN NOIR ET BLANC.


Conseil # 1 – Renforcez le regard de votre sujet grâce au noir et blanc.

Si vous arrivez à capter le regard direct de votre sujet, votre image aura davantage de force. Ce conseil déjà valable en couleur l’est encore plus en noir et blanc. En jouant sur le contraste en post-traitement, votre sujet aura un regard plus expressif. 👀


Conseil # 2 – Jouez avec les textures et le graphisme.

En accentuant le contraste entre les tons foncés et clairs, vous mettrez encore davantage en avant la beauté de votre sujet. Que ce soit les formes de son corps, ses rayures, ses plumes ou poils, les possibilités sont importantes.


Conseil # 3 – Utilisez le clair-obscur pour isoler votre sujet.

Un sujet partiellement baigné de lumière devant un arrière-plan sombre attire immédiatement le regard. Ce type de photo a un grand potentiel artistique.


Conseil # 4 – Apportez une touche de magie avec la technique du high-key.

Si votre sujet est clair et se positionne devant un fond lumineux (ex. aigrette sur fond de ciel gris clair) il peut être judicieux d’opter pour le high-key. L’image présentera une dominante de tons clairs et moyens et très peu ou pas de tons foncés. En surexposant légèrement pour renforcer l’effet, vous donnerez une douceur magique à la photo.


Conseil # 5 – Photographiez votre sujet à contre-jour pour souligner ses formes.

Pour moi, le maître du noir et blanc en contre-jour est Sebastiao Salgado. Même si la plupart de ses photos sont humanistes, son style est directement transposable à un sujet nature. La force visuelle et émotionnelle de cette technique est incroyable.





Massif des Black Cuillins – Ile de Skye, Ecosse



PHOTO DE PAYSAGE EN NOIR ET BLANC


Conseil # 1 – Soignez votre composition.

Vous n’avez pas droit à l’erreur sur la composition de paysage en noir et blanc. Le sujet ne s’envolera pas, donc prenez le temps de peaufiner le cadrage pour viser la perfection.


Conseil # 2 – Jouez avec les textures et le graphisme.

Comme pour l’animalier, c’est le point fort des photos en noir et blanc, donc allez-y. Insistez au post-traitement sur la texture des rochers au premier plan par exemple. L’effet sera magnétique sur le regard du public. 🤩


Conseil # 3 – Utilisez les ciels chargés pour renforcer l’effet dramatique.

C’est un grand classique des paysages en noir et blanc. Les gros nuages noirs prennent une énorme dimension dramatique sans la couleur. Soignez le contraste sur cette zone en post-traitement.


Conseil # 4 – Renforcez l’impact de la photo en utilisant le contraste tonal.

Essayez d’associer les éléments clairs et foncés (clair sur fond sombre ou l’inverse) sur une même image pour simplifier la lecture de l’image et booster son dynamisme.


Conseil # 5 – Utilisez la pose longue pour effacer la temporalité.

Un autre grand classique de la photo de paysage en noir et blanc. L’absence de couleur change la réalité. En y associant la pose longue, on « lisse » les repères au temps. Les vagues et nuages s’étirent pour laisser place à un univers imaginaire…





Aiguilles de Port-Coton – Belle-Île-en-mer, Morbihan



VOTRE DEMARCHE PHOTOGRAPHIQUE EN NOIR ET BLANC.


Conseil # 1 – Ne choisissez jamais le noir et blanc pour sauver une image.

C’est un style à part entière qui a acquis ses lettres de noblesse bien avant la couleur. Ne comptez pas sur lui pour masquer une mauvaise photo.


Conseil # 2 – Trouvez votre propre style.

Au début, copiez les grands photographes, puis lancez-vous. A force de pratiquer le noir et blanc, certaines techniques auront naturellement votre préférence. C’est dans cette direction que vous devez trouver votre propre style.


Conseil # 3 – Restez simple.

Les compositions chargées ne sont pas souhaitables en photo couleur mais peuvent passer grâce au contraste entre couleurs opposées. En noir et blanc, s’il n’y a pas de grands écarts de tonalité, les éléments risquent de se superposer et conduire à un fouillis illisible. Réduisez votre composition à l’essentiel.


Conseil # 4 – Osez le format carré.

Ce format, très populaire du temps de l’argentique grâce au boîtier moyen-format 6x6 est revenu au goût du jour grâce à Instagram. Il obéit à des règles de composition un peu différentes des formats classiques. Son utilisation permet de donner un peu d’air à votre créativité et produit des images très fortes. 🔲


Conseil # 5 – Soignez le post-traitement.

Je n’ai pas trop parlé du post-traitement en noir et blanc, car ce sujet mériterait un article à lui tout seul. Ceux qui comme moi ont connu l’argentique et les longues soirées sous l’agrandisseur savent combien cette étape est cruciale dans la production d’un noir et blanc réussi. Le numérique a rendu cette étape plus facile en l’effectuant depuis un logiciel dédié (Lightroom, etc.). Ce n’est pas une raison pour minimiser ce travail. Au contraire, profitez des extraordinaires possibilités des moyens numériques actuels pour produire une photo d’exception !





Cascade de Gavarnie – Hautes-Pyrénées



INSPIRATION PHOTO NOIR ET BLANC.


Kyriakos KAZIRAS : https://www.kaziras.com/




CONCLUSION.

Alors, maintenant que vous avez fini de lire cet article, pensez-vous comme moi que le noir et blanc a sa place dans le domaine de la photographie de nature ?


Pourtant, quand je regarde mon feed Instagram, je me rends compte que je poste peu de photos en noir et blanc. Peut-être est-ce par peur de casser l’homogénéité de la succession de photos couleur. Mais, en sélectionnant mes photos pour illustrer cet article, ça m’a donné envie de partager davantage mon travail noir et blanc sur les réseaux sociaux. Qu’en pensez-vous ?


Dites-moi si cet article vous a donné envie de diversifier votre pratique de la photo nature en y intégrant le noir et blanc. Votre démarche photographique a tout à y gagner…


Bonnes photos.

Prenez soin de vous. A bientôt.


Laurent.





Laurent DUPERIER

Formateur photo nature



Vous avez aimé cet article ? Alors n’hésitez pas à liker, commenter et partager ! Rendez-vous au bas de cette page, merci d’avance !


 

Si vous n’êtes pas encore abonné(e) et souhaitez recevoir chaque dimanche matin dans votre boîte mail du contenu qui va vous captiver, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

632 vues1 commentaire

1 則留言


Eric Robert
Eric Robert
2021年2月28日

n

按讚
bottom of page