top of page

Envie de recevoir chaque dimanche matin  dans votre boîte mail du contenu qui va vous captiver ?

Abonnez-vous à ma newsletter !

MES GUIDES PDF GRATUITS A TELECHARGER

Rechercher

PHOTO DE NATURE EN AUTOMNE - 12 CONSEILS PRECIEUX POUR SUBLIMER VOS IMAGES !





L’été est fini et vous avez la nostalgie des bons moments passés en vacances… Vous avez profité de ces moments de liberté pour prendre des tonnes de photos. Maintenant, avec l’arrivée de l’automne, du froid et de la nuit précoce, vous envisagez de laisser votre matériel photo dormir sagement dans son sac. 🤔


Eh bien vous savez quoi ? Vous avez tout faux ! L’automne est la meilleure saison photographique ! La lumière et les couleurs sont superbes. Les animaux sont bien plus actifs qu’en été… En deux mots : sortez photographier !


Ok, mais photographier quoi et comment ? On voit ça ensemble dans les lignes qui suivent…




 

Téléchargez mon guide PDF gratuit "10 conseils essentiels pour les débutants en photo de nature"

cliquez ci-dessous :

 



Conseil # 1 – Oubliez le noir & blanc.

J’adore photographier la nature en noir & blanc. Pourtant, j’avoue qu’en automne les couleurs sont tellement éclatantes qu’il serait dommage de ne pas exploiter le rendu exceptionnel des feuilles teintées de rouge, jaune, or…

Le sol devient un tapis de couleurs. Le vent se charge de mélanger les feuilles tombées pour créer des mosaïques de couleurs vraiment photogéniques.

Alors, oui faites comme moi et réservez vos photos noir & blanc pour la saison suivante, qui avec les branches mises à nu, fera la part belle au graphisme. 👍






Conseil # 2 – Osez la saturation des couleurs.

L’automne est la saison de l’extravagance des couleurs, alors autant jouer cette carte à fond !

Comment faire ?

  • Utilisez un filtre polarisant. Il vous aidera à saturer davantage les couleurs.

  • Sous-exposez légèrement à la prise de vue.

  • En post-traitement, combinez légère sous-exposition et saturation des couleurs.

Si vous ne le faites pas, vos couleurs risquent de paraître délavées.




Conseil # 3 – Tirez parti des journées plus courtes.

En été il fait jour très tôt et nuit très tard. C’est pratique pour profiter de la vie, mais pour prendre des photos aux meilleures heures, ça oblige à se lever très tôt ou se coucher très tard.

Peu importe votre pratique de la photo nature, c’est à ces heures là que vous aurez les meilleurs résultats. 😏


La bonne nouvelle, c’est qu’en automne les journées son plus courtes. Ceci de manière naturelle, puis amplifié par le changement d’heure. Plus besoin de se lever à 4h du matin !






Conseil # 4 – Profitez de l’automne pour diversifier votre pratique photographique.

Vous faites de la photo de paysage et vous éclatez en automne avec les forêts colorées ? Ok, on se comprend !

Pourtant, pourquoi ne pas vous baisser et profiter des détails incroyables, des nuances subtiles de couleurs contenues dans une seule feuille déposée par le vent au pied d’un arbre ? En automne, la macro aussi est reine ! C’est la saison des champignons, qui offrent des possibilités créatives énormes. 🍄

Vous préférez tester l’animalier ? J’entends d’ici le son rauque du brame du cerf. Incontournable et emblématique de cette saison ! 🦌 🤩






Conseil # 5 – Tirez parti des rayons lumineux rasants de l’automne.

En automne, le soleil commence à être plus bas sur l’horizon. Profitez-en pour inclure le soleil dans vos compositions. Comment faire ?

  1. Intercalez un tronc d’arbre ou une grosse branche entre vous et le soleil.

  2. Fermez suffisamment le diaphragme (au moins F/16).

Vous obtiendrez cet effet de soleil en étoile. 🌞






Conseil # 6 – Entre chaque averse, sortez votre appareil photo.

En automne, on retrouve cette ambiance printanière d’alternance d’averses et de belles lumières. Sauf qu’en plus, on a de superbes couleurs qui s’invitent à la fête.

Ne ratez pas ces occasions, couvrez-vous et faites des photos ! 🌈






Conseil # 7 – En automne, ne ratez pas le retour des oiseaux migrateurs.

L’été est une saison plutôt plate pour la photo d’oiseaux. L’excitation printanière est retombée et de nombreux oiseaux sont partis.

L’automne voit le retour des migrateurs. C’est autant de nouvelles opportunités de photos. Attention tout de même à éviter le dérangement sur ces espèces qui ont avant tout besoin de se reposer et se nourrir pour poursuivre leur périple.






Conseil # 8 – Photographiez les stockeurs de nourriture.

Et oui, c’est aussi la saison idéale pour faire ses réserves de nourriture. Les glands tombent au sol, les écureuils n’ont qu’à les ramasser pour les stocker. Faites-vous discret(e) pour ne pas contrarier cette étape cruciale pour la survie hivernale de nos amis à poils roux. Vous pourrez ainsi réaliser de très intéressantes photos.






Conseil # 9 - Exploitez la brume matinale.

C’est l’effet magique de la baisse de température. Au petit matin, les plans d’eau et les fonds de vallées sont souvent couverts de brume. Prévoyez un trépied ou montez en ISO pour compenser la perte de lumière si la brume vous enveloppe. Vous obtiendrez une ambiance particulière qui apportera une touche de magie à votre photo ! 🤩






Conseil # 10 – En automne, revoyez votre opinion sur l’arrière plan.

Bien souvent en photo animalière, l’arrière plan s’il est peu éloigné, gâche la photo. En automne, les couleurs attirantes arrivent à gommer partiellement ce problème. C’est sûr, si l’arrière-plan est suffisamment éloigné (ou votre téléobjectif suffisamment lumineux) pour avoir un effet bien flou, c’est encore mieux !




Conseil # 11 – Ne vous laissez pas emporter par votre enthousiasme.

En automne, on en prend plein les yeux. Du coup, le risque c’est de vouloir tout photographier tellement c’est beau. On en arrive facilement à oublier les fondamentaux de la technique photo. En résumé :

  • Ne perdez pas de vue les règles de composition

  • Contrôlez régulièrement votre exposition (vérifiez l’histogramme).

  • Ne misez pas tout sur la couleur, au contraire faites preuve de créativité.

En gardant le contrôle sur vos émotions, vous obtiendrez de superbes résultats.






Conseil # 12 – J’ai gardé le meilleur pour la fin : n’oubliez pas le brame du cerf !

Comment parler de photo nature en automne sans parler du brame du cerf ?

Si vous ne savez pas comment vous y prendre, les associations naturalistes organisent souvent des sorties à thème pour découvrir cet évènement. Malheureusement, elles se déroulent souvent à la tombée de la nuit et vous aurez plus souvent droit à un concert de cris rauques dans l’obscurité (frissons garantis 👀) qu’à un festival de joutes ouvrant des possibilités photographiques…


A vous de revenir ensuite seul sur les lieux pour tenter des photos inoubliables !





CONCLUSION.

Définitivement, l’automne est une saison exceptionnelle pour tout photographe qui souhaite faire des photos qui sortent de l’ordinaire. Elle marque une transition avec l’été à la fois dans son aspect visuel (couleurs) mais aussi dans le changement de comportement de la faune qui semble en effervescence dans sa préparation pour affronter l’hiver.

J’espère que cet article vos aura donné envie de sortir photographier la nature dans sa splendeur automnale ! 👍



Bonnes photos.

Prenez soin de vous. A bientôt.


Laurent.





Laurent DUPERIER

Photographe et formateur photo nature






Vous avez aimé cet article ? Alors n’hésitez pas à liker, commenter et partager ! Rendez-vous au bas de cette page, merci d’avance !


 

Si vous n’êtes pas encore abonné(e) et souhaitez recevoir chaque dimanche matin dans votre boîte mail du contenu qui va vous captiver, cliquez ci-dessous :


 

493 vues0 commentaire
bottom of page