top of page

Envie de recevoir chaque dimanche matin  dans votre boîte mail du contenu qui va vous captiver ?

Abonnez-vous à ma newsletter !

MES GUIDES PDF GRATUITS A TELECHARGER

Rechercher

7 BONNES RAISONS DE PHOTOGRAPHIER LA NATURE SOUS LA PLUIE !






Vous avez travaillé toute la semaine en observant un soleil radieux depuis la fenêtre de votre bureau. Vous décidez de profiter du beau temps pour sortir faire des photos. Vous voilà enfin au week-end et bien sûr, la pluie a décidé de s’en mêler. C’est raté. Il ne vous reste plus qu’à allumer la télé ou lire un bon bouquin.


Attendez, ne renoncez pas si vite. La nature ne se limite pas au beau temps. La pluie a beaucoup à offrir au photographe ! Quand je dis ça je pense à de superbes photos 📸et non à un gros rhume ! 🤒 Vous n’êtes pas convaincu(e) ? Lisez ce qui suit et ensuite vous penserez comme moi !


« L’eau est la force motrice de toute la nature. »

Léonard de Vinci


 

Si vous n’êtes pas encore abonné(e) et souhaitez recevoir chaque dimanche matin dans votre boîte mail du contenu qui va vous captiver, cliquez sur le lien ci-dessous : INSCRIPTION

 





Raison # 1 - Vous ne serez pas dérangé(e) sous la pluie.


Oui, le titre de ce paragraphe fait sourire 😁. C’est clair que sous des trombes d’eau on a moins de chances d’être dérangé par un promeneur qui sort son chien et fait s’envoler l’aigrette que vous étiez en train de photographier (c’est du vécu et ça m’est arrivé un bon nombre de fois). Le dérangement, c’est un fléau pour le photographe, mais surtout pour les animaux.


Soyons clairs : quand il pleut, la nature ne s’arrête pas de vivre. Dans le pire des cas, si la pluie est vraiment très forte, les animaux vont s’abriter sous le feuillage et attendre patiemment que ça se calme. Mais si la pluie est modérée, ils vont continuer leurs activités.


Car, oui les animaux profitent aussi de cette période de relative « quiétude » durant laquelle les hommes les laissent tranquilles pour se mettre à l’abri au chaud dans leur salon devant Netflix.


Ce qui est bien avec la pluie c'est que non seulement vous serez seul(e) mais vous-même allez créer moins de dérangement pour les animaux. On en parle dans le paragraphe suivant…






Raison # 2 - Vous devenez furtif sous la pluie.


Ce que je trouve pénible quand je photographie en forêt par beau temps, c’est que j’ai l’impression d’être aussi discret qu’un convoi exceptionnel de camions de 38T 🚚🚛 qui traverse un village ! Comme la végétation est sèche, la moindre brindille craque sous mes pas. J’ai beau marcher doucement, d’un pas léger en regardant où je mets les pieds, ça ne fonctionne pas. L’impression de déranger m’envahit alors et l’expérience devient désagréable.


Sous la pluie, c’est un autre registre :

  • Bruit : Disparus les camions de 38T ! Le sol s’enfonce sous mes pas. Les brindilles gorgées d’eau ne trahissent plus ma présence. Le bonus est apporté par le bruit de fond de la pluie qui tombe, qui finit de masquer mes déplacements. 🌧

  • Odeurs : La pluie empêche également la transmission des odeurs en lavant la végétation et en freinant leur transport par le vent.

  • Vue : Par temps pluvieux, avec le manque de soleil le contraste baisse. Beaucoup d’animaux ne réagissent pas aux couleurs mais aux différences de contraste. C’est un plus pour la discrétion. Egalement, le temps gris et la pluie diminuent la distance de détection par les animaux.

Soyons réalistes tout de même, la pluie ne va pas vous transformer en ninja. Dommage n’est-ce pas ? Pas grave, un bonus de furtivité c’est toujours bon à prendre !






Raison # 3 – Avec le bon équipement de protection, vous restez au sec.


Pour que vous puissiez rester sous la pluie, il est impératif d’utiliser l’équipement adapté. Le risque pour vous c’est d’être mouillé(e) et d’attraper un rhume🤒. Désagréable mais pas trop grave. En revanche, si votre matériel ne résiste pas à la pluie, vous pouvez endommager ses composants électroniques et entraîner une panne🛠! Ne faites donc pas l’impasse sur la protection.


Pour vous :

  • Bottes ou chaussures de randonnée imperméables.

  • Surpantalon imperméable.

  • Poncho à manches longues.

  • Casquette (surtout pour les porteurs de lunettes).

Pour votre matériel photo :

  • Housse étanche pour appareil photo et objectif. Il existe des modèles très efficaces, mais chers. Ils enveloppent à la fois l’objectif et l’appareil et sont munis de sangles de serrage pour assurer l’étanchéité. En dépannage si vous n’en avez pas, utilisez un sac poubelle assez épais (faites un trou pour l’objectif et mettez un élastique pour le maintenir en place).

  • Chiffon doux pour essuyer votre matériel si des gouttes l’atteignent.

L’erreur avec la pluie est de penser que le matériel résiste à tout. Protégez-le, surtout s’il s’agit d’entrée de gamme (dépourvu de joints d’étanchéité). De retour à la maison, faites bien sécher votre matériel et votre sac pour éviter la formation de champignons.






Raison # 4 – Le matériel photo actuel compense la perte de lumière.


Je sais ce que vous dites. Quel est l’intérêt de faire des photos sous la pluie ? Avec le manque de lumière, le résultat sera décevant.

Vous accordez une grande importance à la qualité de vos photos, et c’est normal. Pourtant, cet argument n’est plus d’actualité. De nos jours la qualité du matériel a tellement progressé, que même en entrée de gamme vous ne sacrifiez plus le rendu photographique.

Les derniers capteurs sont très performants et acceptent de monter assez haut en sensibilité ISO (1600 – 3200 ISO) avant de constater trop de perte de qualité.


Bien sûr, le boîtier sera légèrement moins performant par mauvais temps. L’autofocus accrochera moins facilement par manque de contraste. Le manque de lumière imposera des contraintes d’exposition, etc…


Faites un test : allez jeter un œil sur Instagram et regardez parmi les plus belles photos de nature combien ont été faites par un grand soleil (conditions idéales pour le matériel).






Raison # 5 - La pluie transforme le paysage.


C’est une sensation que j’éprouve souvent lorsque je me balade en forêt par un temps pluvieux. Cette sensation est encore plus forte en été, où pendant que les humains bronzent sur la plage, la nature souffre souvent par manque d’eau. Ce qui semblait mort et desséché se gorge d’eau et semble instantanément reprendre vie. C’est toute la forêt qui semble apaisée par le retour de l’eau. Les couleurs du feuillage et de la mousse deviennent à nouveau éclatantes. Les animaux en profitent pour s’hydrater.


En hiver, l’excès d’eau crée des mares qui colonisent les zones basses des sous-bois. Cela crée des opportunités de photos originales.


Vous pouvez faire le test en photographiant un endroit près de chez vous pendant l’été, quand tout est sec, puis sous la pluie. On a souvent l’impression qu’il ne s’agit pas du même endroit.







Raison # 6 - L’impact des photos sous la pluie.


Ce qu’il y a de magique avec les photos sous la pluie, c’est leur originalité. Nous sommes abreuvés de milliers de photos faites par beau temps. C’est joli, mais ça finit par les rendre banales. Si vous voulez que vos photos sortent du lot, il faut les faire dans des conditions qui se démarquent également du quotidien.


Je vous propose 3 idées pour rendre vos photos plus originales grâce à la pluie :


  • Pour maximiser l’impact visuel, positionnez-vous à contre-jour et faites en sorte que votre sujet se détache sur un fond sombre. Le résultat sera impressionnant. Les gouttes de pluie ressortiront et l’image prendra une toute autre dimension !

  • Si la lumière vient à vraiment manquer, prenez l’option « vitesse lente ». Testez des vitesses d’obturation de plus en plus basses et regardez le résultat sur l’écran arrière. Les gouttes de pluie finiront par se transformer en longues trainées d’eau (effet filé).

  • Si le ciel est chargé de gros nuages noirs, il est intéressant de renforcer ce rendu dramatique en convertissant la photo en noir et blanc et poussant le contraste pour renforcer l’effet.

Faites des tests et apprenez de vos erreurs. La pire des erreurs est de toujours reproduire les mêmes photos faites dans des conditions faciles. Sortez de votre zone de confort, vous ne le regretterez pas !






Raison # 7 - La qualité de la lumière après la pluie.


La plus belle des lumières que vous pouvez rencontrer est celle qui apparait juste après la pluie lorsque le soleil sort des nuages. A ce moment, le ciel est encore chargé de nuages noirs. Le contraste est d’un coup très important avec les zones éclairées par le soleil. C’est souvent à ce moment qu’apparaissent des arcs-en-ciel, un moment de magie.


Le paysage se transforme à nouveau. Il apparaît comme différent. Effectivement, un changement est apparu. La pluie en tombant a « lavé » l’air de toutes les particules de pollution volatile. Les feuillages des arbres, l’herbe sont également débarrassés de toute saleté et brillent au soleil.

Cela dure seulement quelques minutes, mais c’est la récompense pour être sorti sous la pluie. Ceux qui sont restés au chaud à la maison ne pourront jamais faire de photos avec cette lumière si particulière…



CONCLUSION.


J’espère que cet article vous aura convaincu(e) de sortir faire des photos même quand il pleut. Bien sûr ce n’est pas agréable et les conditions de lumière plus difficiles compliquent la prise de vue.

Pourtant, c’est le prix à payer pour des photos qui sortent de l’ordinaire. La bonne nouvelle, c’est que vous ne le regretterez pas ! 👍

Dites-moi en commentaires quelles expériences de photos sous la pluie vous avez déjà vécu.


Prenez soin de vous. A bientôt.


Laurent.


_____________




Laurent DUPERIER

Formateur photo nature

Après 25 ans passés à photographier la nature, je me suis aperçu que c’est grâce à elle que je suis arrivé à trouver un équilibre dans ma vie quotidienne. Ce constat m’a poussé à aider les autres en devenant formateur. Je ne souhaite pas seulement vous apprendre comment photographier la nature, mais surtout pourquoi !



 

Si vous n’êtes pas encore abonné(e) et souhaitez recevoir chaque dimanche matin dans votre boîte mail du contenu qui va vous captiver, cliquez sur le lien ci-dessous : INSCRIPTION

 







632 vues0 commentaire
bottom of page